règle des 5 T autodétermination leadership leader

Connaissez-vous la règle de gestion des 5T ?

Appliquez-vous la règle des 5T dans votre entreprise?

C’est parfois la question que je pose à mes jeunes ”coachés”, chez mes clients, leurs supérieurs. Générations X et Y s’entrechoquent parfois sur le savoir-être au boulot, n’est-ce pas? C’est pourquoi je raconte souvent, avec humour, la grande règle de gestion que j’ai apprise à 23 ans: la règle des 5T. La connaissez-vous ? Non ? Et bien voici l’histoire !

L’été 1990 avec mon diplôme en poche, j’étais tellement contente de me trouver un emploi dans mon domaine, malgré la crise forestière qui faisait rage à l’époque (déjà !).  Et quel défi j’avais : je me suis retrouvée à 23 ans, en pleine forêt boréale, responsable d’une équipe de deux superviseurs, 25 ouvriers et de deux machines forestières de R et D.

Rapidement, je me suis rendu compte que mes belles notions acquises à l’université ne me seraient pas d’un grand secours. On ne m’avait pas appris comment gérer un budget, des clients, des opérations, la SST et surtout des humains masculins plus vieux que moi!

Étant la seule femme du projet (et très orgueilleuse), je ne voulais pas montrer à mes employés que je n’avais pas réponse à tout. Plusieurs fois, je me suis précipitée dans le bureau de mon patron, les ‘’baguettes dans les airs’’ en lui disant : on a un problème! Et je lui exposais en long et en large mes problèmes et soucis causés par mes clients, mes contrats et mes employés.

La troisième fois que j’ai débarqué dans son bureau, il a pris une grande respiration de prise de contrôle de la ‘’moutarde montant au nez ‘’, il m’a dit :

OK, la petite, là, c’est le moment que je t’explique une grande règle de gestion qu’on ne semble pas t’avoir enseigné à l’école : la règle des 5T !

Mon patron n’ayant pas étudié en gestion, et ayant fait plutôt l’université des belles années ‘’hippies’’ (un vrai baby-boomer!), j’étais assez sceptique sur la validité de sa règle des 5T. Et pourtant, ce conseil m’a servi toute ma vie et me sert encore aujourd’hui.

Après explication de la fameuse règle, j’ai regardé mon patron dans les yeux et je ne savais pas comment réagir : rire ou rage?  Finalement, me sentant insultée, j’ai retourné mes bottes Kodiak  vers la sortie et je suis allée méditer au volant de mon ‘’pick-up’’ en roulant vers mon chantier.

Voici donc la grande règle de gestion qu’il m’a servie ce jour-là :

Trim Toé avec Tes Troubles Tabar…k’’.  Je t’ai engagée pour t’occuper de ce projet ! Occupe-t-en !

(Excusez -moi pour le dernier T. Je censure, car c’est un vilain juron québécois.)

Finalement, après plusieurs kilomètres de route forestière, après avoir fulminé et tempêté contre lui, j’ai compris! Mon patron en avait assez que je débarque dans son bureau avec mes problèmes. Le jeudi suivant, j’ai débarqué dans son bureau et je lui ai dit :

 Boss, j’ai des solutions! Je veux valider avec toi si j’ai choisi les bonnes!

Il a été de bien meilleure humeur après cette rencontre, et moi aussi!

Avec les années, j’ai compris que la règle des 5T, c’est surtout la responsabilisation individuelle, c’est-à-dire:

1-      Se concentrer sur l’action et agir maintenant (le Do-it-now au lieu de la procrastination).

2-      Ne pas se plaindre, ne pas jouer la victime atteinte de la ‘’Çt’à cause’’.

3-      Ne pas accuser les autres ni les critiquer.

4-      Se dire qu’il n’y a que MOI que je peux changer (on ne peut pas changer les autres ! voir mon blogue sur ce sujet),

et enfin, se demander :

5-      Qu’est-ce que JE peux faire pour améliorer les choses?

Voici donc le secret de saine gestion que mon premier patron m’a dévoilé à sa façon ‘’équarrie à la hache’’.

Et vous, appliquez-vous la règle des 5T dans votre vie personnelle ou professionnelle ? Avez-vous de la difficulté à faire comprendre cette règle à certains de vos collaborateurs clés ?

Si vous avez besoin de support pour coacher vos jeunes ressources sur la résolution de problème et sur l’amélioration continue, n’hésitez pas à me contacter. Je vous expliquerai comment je peux vous aider avec doigté et humour.

Vous pensez que ce sujet pourrait intéresser quelqu’un que vous connaissez ? N’hésitez pas à partager mon billet sur vos médias sociaux préférés ou directement par courriel !

Abonnez-vous à mon infolettre pour ne rien manquer de mes prochains billets sur les meilleures pratiques de gestion et sur l’amélioration continue dans l’action !

Sylvie Rioux consultante experte en amélioration continue

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.