formulaires mobiles

Des formulaires mobiles pour assurer la salubrité de l’eau potable

Étude de cas : des formulaires mobiles pour assurer la salubrité de l’eau potable

formulaires mobiles

En 2006, DelAgua a élargi sa mission initiale, qui consistait à fabriquer et à distribuer des kits d’analyse de salubrité de l’eau potable, pour devenir un “guichet unique” pour tous les besoins des laboratoires et des sciences de la vie. Elle a également commencé à mettre en œuvre des programmes à l’international pour accroître son impact sur la santé et le bien-être des populations rurales. Deux de ces projets consistaient à distribuer et à suivre l’utilisation de filtres à eau dans la partie occidentale du Rwanda, et un autre à analyser l’eau potable en Inde, dans l’État du Bengale-Occidental.

Les formulaires mobiles ont joué un rôle primordial dans la mise en oeuvre de chacun de ses projets. Les formulaires mobiles étaient remplis au moyen de “smartphones” sur le terrain pour la collecte massive de données terrain. Les formulaires intelligents permettent de valider la conformité des données et l’utilisation des kits et de rendre rapidement les utilisateurs autonomes. Les gestionnaires du programme utilisent la plateforme doForms pour valider et compiler les données. Les données peuvent être aisément exportées vers des fichiers Excel pour créer des rapports ou pour approfondir l’analyse.

Suivi de l’utilisation des filtres 

Une des principales causes de décès chez les enfants de moins de cinq ans dans le monde est reliée aux maladies diarrhéiques. Les gens boivent souvent de l’eau non traitée. C’est ce que DelAgua visait à comprendre et à combattre au Rwanda. DelAgua a entrepris un programme à grande échelle pour distribuer et surveiller l’utilisation des filtres à eau domestiques dans la province occidentale du Rwanda. Le suivi de l’introduction, de l’adoption et de l’utilisation réussie des filtres était essentiel au succès et à la pérennité de ce programme de santé. Les données fiables et aisément disponibles via la plateforme doForms ont permis de répondre aisément aux exigences des auditeurs de l’ONU commanditant le programme.

Collecte de données à grande échelle sur de vastes territoires

DelAgua emploie 850 agents de santé communautaire, équipés de téléphones intelligents et de formulaires mobiles doForms, pour distribuer les filtres, former les gens à leur utilisation et surveiller leur utilisation. Les agents de santé communautaire allaient de maison en maison et, à l’aide de formulaires mobiles, ils recueillaient les données démographiques de base, formaient et éduquaient à l’aide de la fonction photo doForms.

Une fois les personnes formées, les agents de santé communautaire surveillent à distance l’adoption des bonnes pratiques et l’utilisation des filtres à l’aide de photos, de la géolocalisation et de l’horodatage.

DelAgua n’a jamais envisagé de lancer ce programme sans formulaires mobiles intelligent. Christina Barstow, gestionnaire principale de programme pour le projet Rwanda de DelAgua explique :

“Nous avons quelques centaines de milliers de familles et nous remplissons plusieurs formulaires pour chaque ménage. Quand on recueille autant de données, il est inconcevable de penser à gérer ces données via des formulaires papier”

Il y avait 850 agents de santé communautaire qui remplissaient tous les formulaires et les renvoyaient en même temps. Il fallait suivre tout cela en temps réel.

” doForms fournit une plateforme mobile qui nous a permis d’exécuter la campagne de façon efficace, d’obtenir des mises à jour fréquentes et d’être beaucoup plus productif qu’avec des documents papier”.

 Améliorer l’autonomie des employés sur le terrain

Les taux de maladie et de mortalité dus aux maladies d’origine hydrique restent importants en Inde, le gouvernement ayant enregistré 10,7 millions de maladies en 2013 et jusqu’à 400 000 décès. Pour cette raison, des réglementations nationales ont été établies, exigeant que chaque source d’eau potable publique rurale soit testée une fois par an pour les contaminants chimiques et deux fois par an pour les contaminants microbiologiques. Avec plus de cinq millions de sources publiques d’eau potable à travers l’Inde, c’est une tâche considérable.

DelAgua a lancé un programme d’analyse de l’eau au Bengale-Occidental, en Inde, portant sur 7300 sites publics d’eau potable sur une période de 4 mois. Le volume de tests et la rapidité d’action requise exigent divers types de technologies mobiles, y compris des systèmes de test mobiles, des capteurs assurant la qualité de l’eau, la saisie de données sur formulaires mobiles et la gestion des données en ligne. Les formulaires mobiles doForms ont été utilisés comme application mobile de collecte de données et aussi comme solution de gestion des données.

Accès aux données et précision vérifiable des données

“Les formulaires mobiles aident à assurer la validité du programme”  a expliqué Christiana, gestionnaire principale de programme pour DelAgua.

“Avec les formulaires mobiles doForms, nous pouvons utiliser le GPS, la photo et l’horodatage lorsque les échantillons sont prélevés et lorsqu’ils atteignent le lieu de test. Il est important de connaître ces données lors des tests de contamination microbiologique. Nous prenons aussi des photos des résultats.”

Les formulaires contiennent des formats conditionnels sur certaines questions ce qui permet l’exactitude des données et la validité des actions à prendre selon les résultats obtenus.

Voir d’autres histoires à succès ici

En savoir plus sur les formulaires mobiles ICI

N’hésitez pas à partager cette étude de cas sur vos médias sociaux et/ou directement aux membres de votre équipe qui pourraient être intéressés. Merci !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *