Amélioration continue

Étymologiquement, cela signifie Action de rendre meilleur, d’où AméliorAction ! L’amélioration continue est un état d’esprit et une démarche. Cela nous pose de belles questions:

Qu’est-ce qui doit devenir meilleur ?

Qu’est-ce que le meilleur ?

L’amélioration continue demande un effort soutenu pour s’améliorer ou pour améliorer les produits, les services ou les processus. Ces efforts peuvent viser à apporter des petites améliorations à intervalles réguliers ou, au contraire, à regrouper toutes les améliorations dans une démarche globale. Il existe plusieurs approches d’amélioration continue:

  • la gestion de la qualité
  • le Kaizen
  • le LEAN
  • la production à valeur ajoutée (PVA)
  • le six sigma,
  • les 5S,
  • les Kanban,
  • les POKA YOKÉ,
  • le SMED
  • le Benchmarking.
  • le PDCA (plan-do-act-check).

Le bonheur est dans l'amélioration continue

La notion d’action d’amélioration englobe les actions immédiates ou curatives, les actions correctives et les actions préventives. Tous ces types d’actions ont pour but d’assurer une amélioration du processus soit en apportant une solution court terme à un problème soit en empêchant son apparition.

Action curative immédiate : Action qui agit immédiatement sur l’effet de la non conformité ou du dysfonctionnement. C’est le traitement du produit non conforme de la norme ISO. Il peut s’agir d’une opération de reprise de travail, de tri ou de mise en rebut.

Action corrective : Action différée dans le temps qui agit sur la cause du dysfonctionnement pour éviter que celui-ci ne réapparaisse.

Action préventive : Action qui agit sur les causes probables d’un dysfonctionnement potentiel afin d’éviter son apparition. Cette action travail à partir d’un risque de dysfonctionnement.

Les organisations doivent s’efforcer de diminuer le nombre d’actions curatives et correctives au profit des actions préventives.

Si un tableau de bord est tenu par l’entreprise, un indicateur pertinent pourra être de calculer et suivre le ratio : nombres d’actions curatives+corrective/actions totale x100 vs nombres d’action préventives/actions totales x100.

 Les déclencheurs des actions d’amélioration continue:

déclencheurs